logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/05/2010

La maman des HLM

Lors de la soirée cabaret du 7 mai, j'ai accompagné (détourné) la chanson Potemkine de Jean Ferrat, qui était interprètée par Jean Claude, pour dire "Bonne fête" à toutes ces mamans des HLM, qui ont plein d'enfants à nourrir, y compris les grands au chômage, voilées ou pas, j'en vois tellement quand je fais mes courses au Casino de Vaulx en Velin! Alors je leur rend hommage par ce poème. La chanson est en dessous

La maman des HLM

Elle  est seule le matin à s’occuper de son monde,

Son mari, ses gamins, elle n’est que la maman

Elle est mince ou bien  grosse, elle  est brune ou bien  blonde,

Elle s’active   et son but c’est qu’ils soient tous contents.

Son univers,  Son usine,

Sa cuisine

Et les portes à côté, il y a d’autres mamans

Affairées, débordées, des bébés plein les bras,

La radio en bruit de fond, que les cris sont lassants

Elles essayent  comme elle,  de préparer  le repas

Elles remuent, dans leur cuisine

Les voisines

A midi il y a le grand, qui émerge de son plumard,

Lui il est au chômage, alors il fait c’qu’il veut !

Hier les vodka-bières, il est revenu tard,

Pas étonnant ce matin, qu’il soit dans le coltard

Son bol l’attend sur la table

D’la cuisine

La fille s’est préparée pour aller au collège

-       T’as pas vu mon tee-shirt ? J’ai plus rien d’propre, bordel !

A elle, la salle de bain, elle y a passé une berge,

Son portable est bloqué, alors qu’elle s’voit si belle !

Elle pourra  pas, mettre sa trombine!

Aux copines !

 Le vieux ! il est parti, c’ matin chercher le journal

Au bistrot pas bien loin, il va boire son café,

Et puis faire son tiercé, fumer une cigarette

Dehors sur le trottoir, les mines sont renfrognées,

L’OL a pris une sacrée pile !

C’est la tuile !

Et tout ça c‘est que la vie de pas mal de bonnes femmes,

Qui restent à la maison, pour s’occuper des petits

Leur salaire, y en a pas ! Ca n’est pas des « actives »

Le travail elles  le font, les allocs ça suffit !

Votre  boulot, c’est d’la bibine

Les  copines

Toi fille de demain, toi minette aux beaux seins !

Quand tu seras sortie de ta salle de bain,

Qu’ton portable sera top, pour parler aux copines

Ton mari, tes gamins qui te laissent le turbin

Inscrits les tous, à la cantine !

La cantine !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Pas mal du tout ton adaptation, et puis les mamans des H L M valent bien les autres, mais il ni a pas que là que les femmes se tuent au travail, du temps de ma maman les travaux des champs étaient épuisants, et là aussi pas de salaire pas de reconnaissance.Pour les femmes il y a encore beaucoup à faire. Bonne soirée. MONIQUE R.

Écrit par : Monique R. | 29/05/2010

peut être encore plus pour elles qui ne se plaignent et font ce qu'elles peuvent
Bon dimanche à toi Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 29/05/2010

Coucou Lisette !
Superbe texte et sur l'air de Jean Ferrat ce n'est pas évident à chanter .
Tu as bien observé le monde autour de toi mais c'est ça .
Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 29/05/2010

J'habite dans un immeuble (tour et depuis 39 ans) de ce genre, mais en dehors de ces faits réels, il y a un voisinage qu'on ne retrouve peut-être pas dans d'autres quartiers, plus de solidarités et d'entraide !!

Bonne soirée et bises;

Écrit par : patriarch | 29/05/2010

Travail sérieux ! bonne adaptation...continuez !

bises d'Alsace

Écrit par : Charline | 30/05/2010

j'aime, tout simplement, avec ou sans musique
bonne soirée

Écrit par : henri | 30/05/2010

Superbe poème, merci.

Bises,

Écrit par : Aliette | 30/05/2010

Bonjour Lisette

Une adaptation de circonstance, dans cet univers où les enfants ne savent plus comment vivaient leurs grands parents, et où ils ne se sentent plus en harmonie avec le reste de notre société. Pas facile de vivre dans les grandes barres des HLM, que ce soit à Mantes la Jolie ou à Marseille Nord.

Les mères de famille de ces quartiers ont bien du mérite et nous en savons aussi quelque chose.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 31/05/2010

c'est marrant ,pas marrant puisque c'est vrai, tu as rendu un très bel hommage à toutes ces mères débordées , qui ne savent plus à quel saint se vouer et n'ont même plus le droit,ni les moyens , de cueillir une badine dans la haie de troënes pour rappeller le B-A BA à leurs enfants .
il pousse dans ces barres d'hlm une generation d'individus qu'il ne faut frustrer à aucun prix et qui frustrent leurs parents du respect qu'ils devraient recevoir...en attendant que la vie se charge de les frustrer .
bises et encore bravo pour ton texte

Écrit par : josette | 08/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique