logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/08/2008

De Janine: Carnet de voyage à la Martinique

J'ai eu l'occasion d'aller à la Martinique, rejoindre mes enfants, et j'ai été émerveillée. Voici un petit film sur les jardins que j'ai visités là-bas: le jardin Balata et le jardin de l'Habitation Clément



La musique de ce film a été empruntée au chanteur martiniquais Dédé Saint-Prix

http://www.dailymotion.com/skupi/video/x6tf01_balata-nouvel-enregistrement

De Lisette: Mamie Bet et Papillon

medium_Leon_Berthe_1936.JPG

"C'est pas donné à tout le monde de s'aimer pour toute la vie" cette phrase, issue de la chanson "Double enfance" de Julien Clerc
podcast
je l'ai mise en citation au début du livre qui raconte l'histoire d'amour de mes parents :

Mamie Bet et Papillon Tome 1, 1928-1932. et Tome2, 1933-1937.
Car leur vie fut une histoire d'amour. J'ai eu cette chance, moi, de naître au sein d'une famille qui s'aimait. J'ai baigné dans leur atmosphère de gentillesse et d'honnêteté!
Chez eux, j'ai ri, j'ai chanté, j'ai appris aussi. Ils m'ont fait partager leurs valeurs humaines et ont su me convaincre de les adopter moi aussi.
Quelle belle enfance j'ai eue, grâce à eux.
J'ai écrit ces textes pour leur dire merci et aussi pour que leurs petits enfants les connaissent!
Ils sont partis,medium_Berthe_et_Léon_à_Ruy.jpg mais tant qu'on parle d'eux ils sont toujours vivants.
Avec "La rivière de mon enfance" chantée par Garou et M. Sardou
podcast

17/08/2008

Les Sept Agénaires d'Yvette

medium_Lecture_Yvette.jpg
Nous sommes sept à écrire ensemble et en silence à l'Atelier d'Ecriture ; sept avec des projets convergents, mais des textes différents. Regrouper dans un même ouvrage le travail de ces "Sept Mercenaires" de l'écriture pour obtenir, peut-être les "Sept Merveilles du monde moderne" ou éventuellement comme Saint Matthieu dans le premier Evangile "un discours en sept parties" en espérant ne pas tomber dans "Sept ans de malheur" et avoir à confesser un des "Sept péchés capitaux" ou se surprendre à rêver à la "Légende des Sept Mers" ou aux "sept mouches" que le petit tailleur tua d'un coup pour défendre son pot de crème ; mais qui pourraient couvrir les "sept jours de la semaine" en évitant les "sept ans d'absence" sans se prendre pour les"sept Samouraïs" ou se croire dans "le Loup et les sept chevreaux" des frères Grimm ou pour un des "sept nains" de Blanche Neige et passer à l'émission "sept sur sept"…

On s'aperçoit que le SEPT, est beaucoup utilisé dans les écritures, dans les titres ou dans des dictons, proverbes, phrases…il a donc une certaine importance ! Et nous sommes généralement sept à nous retrouver le mercredi après-midi pour écrire, lire, écouter et ce depuis… presque trois ans, serons-nous encore là pour fêter les SEPT ANS ?

Pour l'instant, riches des textes lus, entendus, écrits, il nous est possible de penser à une édition commune pour concrétiser tout cet acquis. Il va nous falloir du temps, de la cohésion et de l'imagination pour arriver à nos fins. Ce serait une belle conclusion à toutes ces découvertes communes, à nos silences, à nos parlotes, à nos fous-rires, à nos échanges et nos confidences et la preuve par NEUF cette fois que nous sommes capables de mener à bien notre œuvre pour la postérité !…

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique